Galilée et Golan

Publié par guideisrael le

Que visiter lorsque je suis dans en Galilée et dans le Golan ?

Votre guide Jérôme en Israël à sélectionné pour vous 5 lieux incontournables à découvrir dans les région de la Galilée et du Golan pour tout les goûts 

Immersion dans les piscines thermales de Hamat Gader

Hamat Gader, site de l’ancienne ville grecque de Gadara, abrite le plus grand et le plus ancien complexe thermal d’Israël. C’est même le 2ème plus grand bain romain de l’Empire Romain après Rome puisqu’il fait 10 000m².

Hamat Gader est situé dans la vallée du Yarmouk, à l’est de la mer de Galilée, sous le plateau du Golan. Les piscines thermales proviennent d’un certain nombre de sources chaudes riches en minéraux qui nourrissent le spa. C’est une source d’eau à 42°C et son eau est riche en minéraux (potassium, sodium, magnésium, calcium, brome, chlore, soufre, etc.). Ce lieu fut découvert à l’époque des Romains en raison des propriétés curatives de l’eau. Dans l’enceinte d’Hamat Gader, vous trouverez un site archéologique contenant également les vestiges d’un théâtre romain, une synagogue du Ve siècle et une magnifique mosaïque qui est maintenant exposé dans le bâtiment de la Cour suprême de Jérusalem. On peut également voir des centaines de crocodiles car c’est la plus grande réserve de crocodiles du Moyen Orient.

Parc national de Korazim

La ville est située au-dessus de 300 mètres au-dessus de la mer de Galilée, du côté nord. Une ancienne route la reliait à Capernaum (Kfar Nahum). Le parc national de Korazim est un parc de 10 hectares contenant les vestiges de l’une des plus belles synagogues découvertes en Israël. Cette synagogue date de l’époque byzantine et est décorée de sculptures en pierres ornées de nombreux animaux, tels que deux lions, un aigle, un oiseau picorant une grappe de raisin, des motifs géométriques, des fleurs, des plantes et des personnes écrasant des raisins avec leurs pieds. Korazim est connu aussi pour sa mention dans les évangiles et la prophétie de Jésus concernant sa destruction. La ville sera plusieurs fois détruite et reconstruite. Elle a été peuplée à nouveau au 15ème siècle jusqu’au début du 20ème siècle. Après la Première Guerre mondiale, des Bédouins y ont vécu jusqu’en 1948 et la guerre d’indépendance.

Lac de Tibériade 

Le lac de Tibériade également appelé la mer de Galilée (ou Kinneret) est un magnifique site géographique entouré de jolis villages agricoles ruraux. Célèbre pour son importance parmi les écrits du Nouveau Testament (comme dans toute la Galilée où Jésus a vécu), la mer de Galilée est l’une des premières zones peuplées de la Terre d’Israël. Elle possède des ruines archéologiques de l’époque du second Temple, de la Mishna et du Talmud, des colonies pionnières en Israël de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle ainsi que de nombreux sites religieux. Les villes modernes et les activités de plein air sont très nombreuses.

Kfar Nahum (Capernaum)

Capharnaüm était un village de pêcheurs crée à l’époque des Hasmonéens, situé sur la rive nord de la mer de Galilée. Les fouilles archéologiques ont révélé deux synagogues anciennes construites l’un sur l’autre. Une maison transformée en église par les Byzantins serait la maison de Saint-Pierre . Un certain nombre d’apôtres vivaient près du village, ce qui est mentionné dans les quatre évangiles du Nouveau Testament. Il s’agirait de l’endroit où Jésus établit sa base de prédication et procéda à plusieurs guérisons miraculeuses.

Vous pouvez également admirer la synagogue du IVe siècle, l’une des plus anciennes du monde, ainsi qu’une variété de ruines et d’objets façonnés de l’époque romaine. 

Akhzivland

Akhzivland est l’idée originale d’Éli Avivi, un Juif iranien, dont la famille a déménagé en Eretz-Israël dans les années 1930. En 1952, Éli Avivi s’est installé dans le village en ruine d’Akhziv, qui a été détruit lors des guerres israélo-arabes. Ils ont construit illégalement un certain nombre de cabanes. Certaines de ces cabanes ont été démolies par le gouvernement israélien en 1970, mais avant que tous les bâtiments ne soient démolis, Avivi a proclamé le territoire État indépendant d’Akhzivland. 

Le site actuel d’Akhzivland est situé près de l’ancienne ville portuaire d’Achziv. D’après les découvertes archéologiques et les nombreux lieux de sépulture situés dans la région, on pense qu’Achziv était déjà un centre commercial important pendant la préhistoire. 

Catégories : Israel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *