Haute Galilée

Publié par guideisrael le

Dans l’extrême nord d’Israël se trouvent la région de la Haute Galilée et le Mont Hermon . Incroyablement populaires auprès des israéliens,  ces deux régions regorgent de nombreuses activités : skier sur le mont Hermon, voir des ruines byzantines chrétiennes et juives, admirer des réserves naturelles, découvrir sites bibliques, faire du 4×4 dans les montagnes ou du rafting sur le Jourdain…

La Haute-Galilée est un lieu à couper le souffle avec des communautés rurales pittoresques, idéal point d’observation des réserves naturelles et des sites tels que la vallée de la Hula. On pourra particulièrement apprécier les deux parcs dédiés aux oiseaux migrateurs. Nous pouvons alors observer le passage deux fois par an d’un demi million d’oiseaux qui se déplacent entre l’Europe et l’Asie et l’Afrique des Grands Lacs.

Votre guide Jérôme vous emmène découvrir cette région incroyable : suivez le guide !

  • La vallée de la Hula, une région agricole du nord d’Israël dotée d’abondantes eaux douces. La vallée de la Hula fait partie de la Grande Vallée du rift, célèbre dans le monde entier. Elle est considérée comme l’une des meilleures vitrines d’Israël. Les imposants paysages des montagnes du Golan sont contrebalancés par la tranquillité de ses nombreuses sources magnifiques et de sa verdure abondante. Le drainage du lac Hula et de ses marais environnants dans les années 50 était l’incarnation même des tentatives visant à modifier l’environnement pour répondre aux besoins de l’homme. Avec toute cette eau dans la région, il y a de nombreux autres parcs et réserves dans la région, y compris Ha Tanur, Tel Dan, les Baniyas et Hurshat Tal.
  • Tel Dan est un site archéologique exceptionnel, découvert il y a presque 200 ans, avec des découvertes archéologiques majeures de l’époque cananéenne et de l’époque du Royaume d’Israël. On peut observer les traces de ces anciennes villes, des fortifications, des portes d’entrées colossales de ces villes mais également d’un site rituel de première importance fondé il y a presque 3000 ans par le roi Israélite Jéroboam.

  • Metsad Ateret également appelé le Chastelet du Gué de Jacob est une forteresse construite au 12ème siècle sur le Jourdain. Lieu de passage des pélèrins en Terre Sainte, elle a été détruite sur ordre de Saladin en 1179. Des vestiges archéologiques permettent d’apprécier la beauté de l’endroit et on peut observer également les traces de plusieurs tremblements de terre qui ont secoué la région depuis 900 ans.
  • Le mont Hermon  est le plus haut sommet d’Israël (avec ses 2336 mètres d’altitude) chevauchant la frontière entre la Haute Galilée et les hauteurs du Golan. C’est également la seule station de ski d’hiver d’Israël. Elle attire des milliers d’Israéliens pendant les mois d’hiver, mais le site reste ouvert toute l’année et offre de belles balades et somptueux panoramas au printemps et en été.

  • Rosh Pina est une petite ville voisine de Safed. Elle a été fondée en 1878 par un petit groupe de pionniers. Mais rapidement, les difficultés financières mettent en péril cette communauté. Le baron Edmond de Rotschild va alors intervenir pour aider cette communauté avec tout d’abord la création d’un atelier de tissage de soie. Il construit ensuite une synagogue, puis a ordonné la construction des maisons et des écoles qui constituent maintenant le vieux quartier pittoresque de Rosh Pina. Un sentier, semblable à une promenade, présente des sculptures et des images de la fondation et de l’installation de Rosh Pina à la fin du XIXème et au début du XXème siècle.

Pour plus d’information, contactez Jérome votre guide en Israel contact@guideisrael.fr​

Mobile: + 972 (0) 53 708 28 06 Tel: + 33 1 77 38 24 66

Catégories : Israel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *