Les Bédouins d’Israël

Publié par guideisrael le

Les Bédouins sont un sous-groupe de la population arabe israélienne. En Israël, la population des bédouins est estimée entre 320 000 et 350 000 personnes, soit approximativement 4 % de la population totale.  Ils habitent trois grandes régions : le désert de Judée, le Nord de la Galilée et le désert du Négev. C’est dans cette dernière région qu’ils sont principalement présents, autour de trois villes : Beershéva, Dimona et Arad. On estime qu’ils sont 250 000 à habiter le Négev.

Historiquement, les bédouins sont des nomades. Le terme bédouin vient du mot arabe « badawi », qui signifie habitant du désert. Ce terme est d’ailleurs souvent opposé dans les textes anciens au terme « hadir », qui désigne les personnes sédentaires.

La culture bédouine a commencé il y a plus de 2500 ans. Ils sont originaires de la péninsule arabique et se sont déplacés dans le Sinai et dans le Négev pour suivre les routes commerciales et aller vers de meilleurs pâturages. Même si de nombreux changements sont apparus au XXème siècle avec l’augmentation de la sédentarité et l’immiscion de la modernité, la culture bédouine reste exceptionnelle et atypique. De nombreux visiteurs viennent à leur rencontre chaque année. Voici quelques lieux qui valent le détour.

Kfar Hanokdim

En 1991, Yoram Roded, un passionné de la vie bédouine, fonde le site de Kfar Hanokdim. Afin de faire vivre une expérience nomade, il achète une parcelle de terre située près de la mer Morte, à proximité d’Arad. Pour la construction, il décide d’utiliser uniquement des matériaux trouvés dans les environs : pierre, bois, lampes en cristal de sel, tapis en poils de chèvre…. Ce lieu extraordinaire est situé dans la vallée de Kana’im et bénéficie d’un emplacement unique dans le désert.

En plus d’absorber le calme et le silence, il y a beaucoup à vivre au camp lui-même. Côté gastronomie, vous pourrez savourer un petit déjeuner de style bédouin traditionnel et pour le dîner un plat de mansaf. Le Mansaf est un plat traditionnel qui contient du riz garni de viande et parfois des légumes. Normalement le Mansaf est cuisiné avec de l’agneau

Une des activités les plus appréciées est la randonnée à dos de chameau dans le désert. Vous aurez le choix entre plusieurs parcours, adaptés aux petits et aux grands, aux amateurs d’émotions fortes ou aux simples curieux.  Dans la tente bédouine, vous rencontrerez l’authentique mode de vie bédouin, écouterez des histoires inspirantes et découvrirez la philosophie nomade. L’occasion également de s’interroger sur la culture bédouine dans la start-up nation et d’apprendre à faire du café et du thé noir bédouin.

Negev Highland Trail 

Negev Highland Trail est une randonnée de 65 kilomètres situés près de Be’er Sheva. Elle traverse le Negev de Merhav am au nord jusqu’au cratère de Ramon au sud. Ce trek vous offre la possibilité d’observer la faune et la flore du désert du Négev.

Les hauts plateaux du Néguev (Ramat Ha Negev), qui couvrent environ 20% d’Israël, englobent des paysages désertiques spectaculaires, lunaires. On voit également des logements atypiques : des kibboutzim isolés, des maisons d’hôtes, des hôtels improbables mais aussi des tentes traditionnelles bédouines. Également des vignobles et plusieurs sites nabatéens importants, classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. La randonnée se termine dans la ville de Mitzpe Ramon et de son cratère le Makhtesh Ramon. Souvent décrit comme le Grand Canyon d’Israël, Mitzpe Ramon abrite la plus grande réserve protégée du pays, une des merveilles naturelles du monde.

The Joe Alon Center-The Museum of Bedouin Culture

Le centre Joe Alon d’études régionales, nommé d’après le regretté colonel Joe Alon. On trouve à l’intérieur le musée de la culture bédouine, le seul musée en Israël entièrement consacré à cette culture. Il a été créé en 1985 lorsque les anciennes tribus bédouines nomades du Sinaï et du Néguev ont commencé massivement à se sédentariser et ont voulu laisser des témoignages de leur style de vie.

L’exposition colorée comprend des témoignages historiques aux côtés d’objets modernes, démontrant à la fois la vie quotidienne et les aspects spirituels de la tradition bédouine.

Le musée nous permet également d’apprendre « comment Abraham et nos ancêtres ont vécu ».

Sfinat Hamidbar – Navire du désert

C’est une auberge située au cœur du Néguev, en face du parc Golda, sur la route de Be’er Sheva. L’auberge est au milieu d’une zone qui offre de multiples attractions. L’auberge propose un hébergement, des excursions à dos de chameau, des journées amusantes et des ateliers. On y trouve également des attractions, des repas et l’occasion de d’expérimenter l’hospitalité bédouine.

Il y a la possibilité de dormir dans une authentique tente bédouine, dans des bungalows ou des chambres d’hôte. Le restaurant de l’auberge propose une cuisine bédouine authentique, le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Des activités sont proposées aux particuliers, aux groupes et aux familles.

Cuisine Bédouine

La cuisine bédouine est une variante de la cuisine traditionnelle du Moyen-Orient, la viande et le riz étant les ingrédients principaux. Une grande partie de cette nourriture est consommée à la main et fournie dans de grands plats à partager au centre. Les habitudes alimentaires de base des Bédouins, dont la plupart vivent maintenant dans le Néguev et dans le nord du pays, sont restées inchangées au fil du temps.

Voilà quelques plats typiques que vous allez rencontrer si vous déjeunez dans un camp bédouin :

Le thé bédouin :

 

Ils n’utilisent que des feuilles de thé noir en vrac de bonne qualité car elles ont un meilleur goût que les sachets de thé.

Le pain bédouin : 

A chaque repas, les Bédouins mangent du pain typique. C’est un pain circulaire et plat proche du pain pita que les Bédouins mangent à tous les repas de la journée. Ce pain fait partie intégrante des repas, car il est également utilisé comme ustensile :  les Bédouins mangent normalement avec leurs mains. Dans de nombreux sites, vous aurez l’occasion d’apprendre à le confectionner.

Le Mansaf : 

Le Mansaf est le plat traditionnel Bédouin ainsi qu’un plat populaire en général au Moyen-Orient. Le plat de mansaf est présenté dans un grand plateau, d’ailleurs mansaf veut dire « grand plat » . Le Mansaf est cuisiné avec du riz garni de viande (souvent d’agneau) et parfois des légumes.

Le Galilee Bedouin Camplodge

Situé à mi-chemin entre Haïfa et Nazareth, le Galilée Bedouin Camplodge offre une vue magnifique sur la Basse Galilée. Vous pourrez dormir dans un lieu atypique et unique comme une tente dortoir, une chambre dans un wagon de train converti, une tente tipi ou un camping.

Le village bédouin bénéficie d’un cadre calme, très bucolique, et est entouré de sentiers de randonnées. De nombreuses activités sont proposées sur place.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *