Moshé Montefiore

Publié par guideisrael le

Moshé (Moïse) Montefiore est né en Italie à Livourne et à grandi à Londres. Après ses premières études à Kensington, Montefiore est devenu apprenti dans une entreprise d’épiciers et de marchands de thé. À l’âge de 20 ans, il entra dans le monde de la Bourse de Londres  à une époque où il n’y avait que 12 courtiers juifs agréés dans toute l’Angleterre. En quelques années, il amassa une grande richesse et devint membre de l’aristocratie de Londres.
Moshé Montefiore épousa Judith Cohen le 10 juin 1810. Elle était la fille de Levi Barenth Cohen, considéré comme le juif le plus riche d’Angleterre et probablement du monde. Elle faisait également parti d’une des branches de la famille Rothschild d’Angleterre. 
Chacun d’eux avait près de 28 ans lors de leur mariage C’était le mariage d’un juif ashkénaze allemand, avec un juif séfarade espagnol. 
« Le mariage de Moshé avec Judith a été l’événement le plus important de sa vie. Ils ont partagé le soin dévoué du respect des pratiques et coutumes de leur religion. Elle est devenue l’inspiration de ses missions audacieuses et perspicaces qui ont fait de lui une figure majeure de la religion juive. l’histoire, plutôt que simplement un riche financier, et partageait tous les risques et les drames liés aux voyages à l’étranger. »
Il a toujours été un juif pratiquant, mais au fil des années, Moshé et Judith ont grandi ensemble dans la passion et la dévotion au judaïsme. 
En 1827, lui et Judith entreprirent un long voyage à Jerusalem, ville qui faisait alors partie de l’Empire ottoman. Ce voyage dans le pays pré-étatique d’Israel a rendu le couple religieux. 
Ce voyage les a changé pour toujours.
Lors de la période de Novembre 1855, les premières maisons sont construites et le système d’arrivée d’eau hors de l’enceinte de la vieille ville de Jérusalem est entièrement détruite par financé par Moshé Montefiore. C’est ce qu’on appellera plus communément « le quartier de Mishkenot Sha’ananim » (« habitations paisibles »), un quartier dominé par le moulin Montefiore qui a été créé en 1857 ( il subit des restaurations au début du XXIe Siècle) Ce moulin avait pour fonction de permettre aux pauvres de moudre leur propre grain et de mieux se nourrir. 
Ainsi, ces habitations étaient destinées aux juifs habitants dans la vieille ville.
Moshé Montefiore avait pour objectif d’aider les juifs à devenir autonome en incluant une usine à textile et une presse à imprimer .
Au cours de sa vie il effectua 7 voyages en terre sainte. Ses actions lui apportèrent une telle légitimité qu’il se rendit en 1846 en Russie pour demander aux autorités d’arrêter la persécution des juifs. Suite à cet épisode, il entrepris le même voyage en Roumanie et au Maroc dans le même but. 
Moshé Montefiore est un précurseur de la création de l’état juif puisqu’il est l’un des premiers à avoir réfléchit sur un retour massif des juifs sur la terre d’Israël. 
Catégories : Israel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *